Forum yaoi, +18, thème fantasy anges, démons, déchus, primordiaux. Quatre races opposées dans l'idée de récupérer la meilleure part du gâteau pour eux.

Partagez
 

 Description des lieux

Aller en bas 
AuteurMessage
Dieu

Dieu

Premier Etre Céleste

Premier Etre Céleste


Description des lieux  Empty
MessageSujet: Description des lieux    Description des lieux  EmptyMar 20 Mar - 18:09

Description des Lieux




Beryah


Cette deuxième île est sans doute la plus arborée et la plus verte des quatre, puisque Dieu l’a choisie pour être la terre nourricière de son peuple. Là où il n’y avait que de grandes plaines d’herbe rase, le Seigneur a semé des graines, fait sortir des arbres fruitiers de terre et des fourrés remplies de baies. Les fruits et les légumes y poussent en abondance, arrosés par l’eau de la rivière provenant de l’Arbre de Séphiroth. C’est également l’endroit où l’on trouve le plus d’animaux, eux aussi attirés par la richesse de la terre.

Les Anges ont construit le plus gros des habitations sur cette partie du Ciel, car ils se retrouvèrent rapidement confinés autour de leur Arbre Sacré. Pourtant, les maisons n'empiètent pas sur la nature et savent s’intégrer à la faune avec harmonie. Toutes de pierres blanches, elles dépassent rarement deux étages et aucune n’a été placée au hasard, les constructions respectant un plan longuement étudié par Dieu lui-même avec l’aide de ses Enfants, afin d’allier ordre et agrément. Nul doute que celles-ci sont davantage pensées pour être fonctionnelles. Les pièces de vie comme la cuisine et la salle à manger disposant d’une grande cheminée, sont les plus grandes pièces pour accueillir un maximum de convives et chaque famille dispose de sa propre maison. Les Anges s’adressent toujours à leur Seigneur pour obtenir la permission de construire une nouvelle demeure, lorsqu’un jeune couple souhaite fonder son propre foyer et quitter le domicile familiale, par exemple.

Les Habitants Célestes adorent se promener dans les bois qui recouvrent une partie de l’îlot, ils y trouvent une certaine quiétude. La forêt d’Hokhma se trouvait déjà là, avant même que le premier Ange ne naisse, elle purifie l’air et offre un refuge aux nombreux animaux du Paradis. Le chant des oiseaux lui donne une atmosphère particulièrement douce et les artistes aiment s’y balader pour dessiner les animaux, les plantes ou récolter toutes sortes de choses : champignons, baies, branches et autres herbes sauvages. Il est difficile d’apercevoir le bleu du ciel lorsque l’on atteint le coeur de la forêt, tant les arbres sont hauts. Un sentier la traverse de part et d’autre, mais il n’est pas interdit de faire quelques écarts et de s’enfoncer dans les bois. Par ailleurs, les Chérubins ont le droit d’y pénétrer, mais les adultes leur conseillent de ne jamais s’y aventurer seul, non pas par peur des bêtes sauvages mais parce qu’ils pourraient facilement s’y perdre.

Même si les Anges récoltent régulièrement les fruits qui poussent sur des dizaines d’arbres fruitiers présents sur l’îlot, les vergers restent étonnamment sauvages. En effet, les Enfants de Dieu se contentent de les arroser et d’aider la nature sans la transformer véritablement. Ils leur arrivent d’utiliser leur magie pour soigner les arbres ou leur donner un coup de pouce. Les fruits que donnent les vergers sont plus juteux que sucrés, et sont redistribués équitablement entre toutes les familles.

Enfin la Cascade Sans Fin constitue le dernier point d’intérêt de cette île. L’eau de cette cascade provient notamment de la source de l’arbre sacré, sur l’îlot de Atziluth, mais également de toutes les autres rivières qui parcourent le Paradis. Elles se rejoignent toutes ici pour se jeter dans les nuages, d’où son nom de Cascade Sans Fin. C’est un endroit très dangereux pour les Chérubins car le courant y est plus fort qu’ailleurs et pourraient les entraîner dans la chute de l’eau, les envoyant tout droit sur les terres maudites qui se trouvent au-dessous.

Les abords de la Cascade sont pourtant un lieu de repos et d’inspiration avérés pour les Anges à la recherche de méditation ou de détente. Le bruit de l’eau berce les esprits, attise la créativité des artistes, et la brume aqueuse qui englobe la cascade rafraîchit les promeneurs.


Revenir en haut Aller en bas
 
Description des lieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description des Lieux et monstres présents
» Description des Lieux et monstres présents
» Description des Lieux et monstres présents
» Description des Lieux et monstres présents
» Description des Lieux et monstres présents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Per Aspera ad Inferi :: Paradis :: Beryah-
Sauter vers: